INFORMATIONS COVID-19

INFORMATION COVID-19

10/09/2021

Conformément à la loi, les patients relevant d’une prise en charge programmée, leurs accompagnants, les visiteurs ainsi que les bénévoles doivent présenter un passe sanitaire valide dès l’entrée de l’établissement.

PATIENTS

Un patient n’ayant pas de passe sanitaire valide ne peut se voir refuser l’accès à un soin programmé si l’exigence du passe sanitaire génère un retard diagnostic ou thérapeutique générant une perte de chance. Dans ce cas, le patient est autorisé à se rendre dans son service de prise en charge.

ACCOMPAGNANTS DE PATIENTS

Si le patient se présente avec une personne sans passe sanitaire valide, la conduite à tenir lui sera indiquée par l’agent « d’accueil covid » posté à l’entrée.

LES VISITEURS ET LES BENEVOLES

Les visiteurs et les bénévoles ne sont en aucun cas autorisés à entrer dans l’établissement s’ils ne présentent pas un passe sanitaire valide.
Les règles limitant le nombre de visiteurs par patient restent inchangées : pas plus de 2 personnes au même moment pour un patient en chambre seule ; 1 seule personne par patient dans les chambres doubles.  

Ces mesures entrent en application à compter du 10 septembre 2021.

Elles sont établies dans le cadre de la loi et tiennent compte de la situation épidémiologique vendéenne. Elles sont susceptibles d’adaptation en fonction du niveau de circulation du virus.

Il est rappelé aux patients, visiteurs, accompagnants et bénévoles qu’ils sont également tenus de respecter de façon stricte et continue les gestes barrières, notamment le port d’un masque conforme et l’utilisation de solutions hydro alcooliques.

Ne renoncez en aucun cas à votre suivi médical.

Les services de soins - 09/06/2021 :

> Les familles et les proches peuvent rendre visite aux patients hospitalisés dans la limite de 2 visiteurs présents en même temps dans la chambre.
Pour les chambres doubles, un seul visiteur par patient est autorisé.


Pôle Femme Enfant :

 

Visites :

 

L’accompagnant est défini comme une personne désignée par la patiente. Cette personne ne change pas au cours du séjour. 
> Maternité : 
Accompagnant et membres de la fratrie uniquement
Les visites de l’accompagnant sont possibles 24h/24 si la patiente est en chambre seule et de 7h à 22h si la patiente est en chambre double.
La fratrie est autorisée à venir de 15h à 18h, les enfants de plus de 6 ans portent un masque grand public.

>  Gynécologie : 
Les visites de l’accompagnant sont possibles de 9h à 18h. Les allers-retours en dehors du service ne sont pas acceptés. Les enfants des patientes hospitalisées en grossesses à risques et gynécologie sont autorisés à venir au-delà de 7 jours d’hospitalisation, après l’accord du service. Les enfants de plus de 6 ans portent un masque grand public.

Restrictions : 
- Patiente ou accompagnant cas possible ou avéré COVID+ > Aucun accompagnant ne pourra être présent
- Les enfants venant en visite qui présentent : une toux, une diarrhée, un rhume, une fièvre supérieur à 38°C > Visites non autorisées pour l’ensemble de la fratrie.
 


Secteur EHPAD, Foyer Adultes Handicapés - au 09/06/2021 :

Les familles et les proches peuvent rendre visite aux résidents, sans rendez-vous, dans la limite de 2 visiteurs présents en même temps dans la chambre.


Secteur SSR - au 05/05/2021 :

Dans les services de SSR du CHD Vendée, et dans le cadre du déconfinement, les visites sont autorisées. 

La reprise des visites doit prendre en compte :

  • Les règles de distanciation
  • Les règles relatives au port du masques
  • La friction des mains avec une SHA
  • La prise de rendez-vous préalable
  • La limitation du nombre de visiteurs variable (2 en chambre individuel, davantage si local dédié), les mineurs sont autorisés, avec port du masque. La durée autorisée est de 1 heure
  • L'organisation des visites nécessite la régulation du personnel ou des bénévoles formés.

Les visiteurs s'engagent à : 

  • Un dépistage par test RT-PCR 72 heures avant la visite, ou à défaut par test antigénique le jour de la visite en pharmacie de ville ou par autotest ;
  • Eviter autant que faire se peut de toucher les objets, murs et rampes, poignées de porte, sur son chemin ;
  • Ne pas partager de repas et/ou boisson avec le patient ;
  • Compléter le Registre spécifique des visites à chaque passage pour permettre la traçabilité dans l'hypothèse où un cas serait détecté dans l'établissement.

Retrouvez toutes les actualités sur : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus
et également sur : https://www.pays-de-la-loire.ars.sante.fr/

Si vous avez des questions sur le COVID-19 :

  • 0 800 100 214 (appel gratuit) plate-forme téléphonique d'information régionale uniquement pour les Pays de la Loire 

  • 0 800 130 000 (appel gratuit) plate-forme téléphonique d'information nationale

Ces 2 numéros vous permettront d'obtenir des informations et de ne pas surcharger le 15.
Ces bonnes pratiques nous permettent de garantir la qualité et la réactivité de notre réponse

Présentation

La cellule de soutien éthique se mobilise et souhaite vous accompagner dans cette crise sanitaire Covid-19.

Nous vous proposons de nous faire part des situations auxquelles vous êtes confrontées et pour lesquelles vous auriez besoin d’échanger et/ou d’avoir une aide dans la compréhension des enjeux.

La cellule est un lieu d’échanges, de réflexions et de concertations et de partage et l’analyse du vécu de vos expériences professionnelles/personnelles.

Elle s’articule autour de débats partagés, enrichis d’expertises croisées dans le champ professionnel du soin, de la philosophie, du droit, des représentants des cultes …

Chaque soignant/usager sera en mesure d’être accueilli dans ses questionnements notamment lors de cette période de crise inédite et bouleversante. Les pratiques soignantes peuvent être transformées et fédérer des doutes quant aux décisions à prendre.

La cellule éthique de soutien est :

  • Un lieu d’accueil, d’écoute, d’échanges et de partages

  • Un lieu ouvert aux débats pluriels et diversifiés

  • Une instance aidant à l’analyse des enjeux des situations vécues.

La cellule éthique de soutien n’est pas :

  • Une instance qui est là pour juger les pratiques professionnelles

  • Une instance qui impose des décisions dites partagées


Je souhaite solliciter la cellule de Soutien Ethique

cliquez-ici pour accéder au formulaire


Article de la semaine

cliquez-ici pour accéder à l'article

L’Agence Régionale de Santé a édité un document qui regroupe l’ensemble des ressources non hospitalières disponibles pour la Région des Pays de la Loire et notamment La Vendée,  ainsi que les réponses dédiées à des publics spécifiques.

Cliquez-ici pour accéder au document